Comment réaliser une reconversion professionnelle ?

reconversion

La majorité des actifs souhaite procéder à une réorientation professionnelle. Il s’agit pour eux d’une occasion leur permettant d’entretenir un nouveau départ dans leur carrière, et en même temps de reconstruire sa vie tout en prenant des choix courageux. Pour information, 56 % des actifs d’aujourd’hui ont déjà réalisé leur réorientation professionnelle. 64 % d’entre eux affirment avoir trouvé un métier épanouissant après la reconversion. Par ailleurs, 35 % des professionnels en France ont également pris la décision de changer de métier à partir de l’année 2021. Tout cela pour vous dire que l’orientation professionnelle est une opération bénéfique et gagnante. La seule condition étant de prendre le risque tout en faisant des efforts individuels pour la réussite de votre conversion de carrière. Quoi qu’il en soit, quelques processus sont à suivre obligatoirement pour une reconversion professionnelle réussie dans les règles de l’art.

La réorientation professionnelle : un processus rationnel

Nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser une personne à envisager une reconversion professionnelle au moins une fois dans sa carrière. Pour des questions de salaires, pour des raisons d’incompétence dans le métier ou simplement pour le besoin de trouver un travail susceptible d’évolution par exemple. Quelles que soient les raisons, il est indispensable de bien réfléchir à cette idée de reconversion professionnelle. Pour ce faire, vous devez en premier lieu déterminer le type de métier qui répondra exactement à vos besoins en matière de salaire, d’heure de travail, de déplacement et de motivation. En effet, un tel projet doit vous permettre d’épanouir dans votre travail et de trouver en même temps un emploi digne de votre capacité et de votre diplôme. Le métier à choisir dans la reconversion doit également vous garantir une carrière évolutive durant les prochaines années. Avant de vous reconvertir, il vous est conseillé aussi de réfléchir au choix de la création d’emploi ou de la recherche du travail auprès des entreprises. À ce propos, si vous avez par exemple les moyens, il n’y a rien de plus avantageux que de procéder à la réorientation professionnelle qui aboutit à une carrière individuelle. Certes, la première étape à franchir dans votre projet d’évolution professionnelle est de bien déterminer vos besoins et de répondre à la question pourquoi votre situation professionnelle ne convient pas à vos conditions de vie.

La réorientation professionnelle : réaliser un bilan

Après avoir longuement réfléchi sur le type d’évolution professionnelle qui répond parfaitement à vos besoins, il vous est conseillé maintenant de procéder à un bilan de compétences. Il s’agit notamment de la deuxième étape à suivre pour changer de métier. Ce processus vous permet entre autres de déterminer exactement le métier dans lequel vous pouvez vous épanouir et affirmer par la même occasion votre personnalité professionnelle. Pour y parvenir, il vous est conseillé de réaliser un bilan de compétences auprès d’une plateforme spécialisée dans l’étude et l’analyse de comportement des actifs dans leurs métiers. Cet organisme vous donnera par la suite un dossier complet expliquant vos capacités professionnelles. Vous obtiendrez également une liste de métiers qui convient à vos besoins. Toutefois, vous pourrez aussi réaliser, par vous-même, ce bilan de compétences en faisant simplement le point sur vos aptitudes professionnelles, vos activités personnelles, vos passions, vos qualités ainsi que vos aspirations.

La réorientation professionnelle : explorer la réalité

Avant de vous lancer à l’aveugle dans la reconversion professionnelle, il convient mieux de vous déplacer sur place pour voir de vos propres yeux les réalités de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez vous convertir. Aussi, vous devez contacter plusieurs professionnels pour passer des moments importants avec eux. Ces rencontres vous permettent en effet de voir de près le type de métier qu’ils vous proposent et d’en connaître les aspects professionnels. En outre, avant de prendre votre décision de manière rationnelle, il vous est conseillé de prendre en compte les éventuels inconvénients et d’analyser les différents secteurs envisagés. N’oubliez pas également de vous informer sur les sociétés qui recrutent, la commune dans laquelle vous souhaitez travailler, les opportunités d’emploi et le dynamisme du secteur. Toutefois, vous ne devez pas informer votre employeur actuel concernant vos ambitions de vous reconvertir dans le monde professionnel sans avoir la certitude d’être engagé dans un autre secteur promettant. Sinon, vous risquerez de vous trouver dans une situation de chômage sans avoir trouvé une évolution professionnelle idéale à vos compétences.

La réorientation professionnelle : préparer le CV et le discours

Pour réussir une orientation professionnelle, l’idéal est de vous adresser directement à des recruteurs ou des chefs d’entreprise. Ces derniers ont déjà des questions préconçues à vous poser concernant les raisons de votre décision à vous reconvertir dans un secteur de métier particulier. Pour anticiper les réactions de recruteurs, il vous est conseillé de refaire votre CV afin de mieux valoriser les compétences nécessaires à la nouvelle profession ou exposer votre parcours de manière plus claire. Préparez aussi votre discours en travaillant particulièrement sur votre présentation devant les investisseurs ou lors d’un entretien d’embauche. Dans ce sens, commencer par expliquer clairement votre parcours professionnel et votre souhait de changer de carrière.

Comment bien calculer la taxe d’apprentissage ?
Booster sa carrière en se faisant accompagner par un coach spécialisé