Travailler au pair à l’étranger : comment ça se passe ?

L’Europe est très connue par la qualité des universités et des études supérieures. La plupart des grandes universités du monde se trouvent dans les pays d’Europe, à savoir en Angleterre, en France, etc. C’est justement le facteur majeur qui motive des milliers et des milliers de jeunes originaires des pays du Tiers Monde à accomplir l’impossible afin d’atteindre ces pays. D’une autre part, beaucoup d’universités européennes, en partenariat avec les gouvernements de certains pays européens, offrent grâce à plusieurs étudiants des pays défavorisés, notamment les meilleurs étudiants, en leur faisant bénéficier des bourses d’études supérieures à l’étranger. Et qu’en est-il des étudiants moins chanceux ? Certains ont trouvé que le système du travail au pair leur convient. Certains jeunes tentent également l’expérience pour de nouvelles aventures uniquement. Mais en quoi consiste exactement le travail au pair ? Comment ça se passe ?

Qu’est-ce que le travail au pair ?

En fait, le travail au pair est un travail assez particulier. C’est un emploi temporaire qui permet à une jeune personne de vivre chez une famille dans le pays qu’elle aurait choisie, moyennant la prestation de quelques services comme le babysitting, et aussi d’une rémunération. Le code de travail varie de pays en pays. Toutefois, en général, les familles d’accueil laissent du temps libre aux jeunes, notamment pour suivre des cours universitaires ou d’autres cours encore, à condition qu’ils remplissent leur part de contrat. Et donc ils doivent bien faire le travail que les familles leur ont confié.

Agences spécialisées

Pour travailler au pair, on a deux options : partir seul ou avec l’aide d’une agence spécialisée. Choisir de se faire aidé par une agence, est la solution de facilité. En effet, c’est l’agence qui se chargera de tout organiser : le départ, le voyage, le séjour, la recherche de la famille d’accueil, et toutes les paperasses dont on aura besoin. De plus, en cas de problème, que ce soit en relation avec le pays d’accueil ou avec la famille d’accueil, l’agence peut être d’une grande aide. Néanmoins, la vigilance est importante avec les agences car certaines d’entre elles arnaquent purement et simplement leurs clients en retirant un trop grand pourcentage de leur rémunération mensuelle. Donc, si on choisit de partir avec l’aide d’une agence, il faut en trouver une qui soit fiable et qui n’abuse pas en frais d’agence.

En solo

Beaucoup de jeunes préfèrent préparer leur voyage et leur séjour tout seul. Pour ce faire, la première étape est de monter son dossier. Généralement, les familles requièrent : le casier judiciaire, le permis de conduire, un certain niveau de langue, des documents de référence, etc. Donc, ces documents doivent être prêts. Ensuite, prochaine étape : trouver une famille d’accueil. Les annonces abondent sur internet. Il suffit de trouver les bonnes adresses. Cependant, il est primordial d’éviter les mauvaises surprises en s’entretenant directement aux familles via le net. Par ces entretiens, on saura plus sur les familles, sur ce à quoi s’attendre et sur les conditions de paiement.

A quoi sert le CPF Compte Personnel de Formation ?
Entreprise : les différences entre formation interne et externe