Entreprise : les différences entre formation interne et externe

Souvent, il est difficile de faire le discernement entre la formation interne et externe d’une entreprise. Et pourtant, ce sont deux termes bien distincts qui visent les mêmes objectifs, à savoir l’amélioration et le développement de l’entreprise. Des éclaircissements sont apportés dans ce qui suit, pour soulever toute confusion.

Objectifs de la formation au sein d’une entreprise

Le but de la formation est d’améliorer la compétitivité de l’entreprise en renforçant et en améliorant, les capacités techniques et le savoir-faire de ses employés. En outre, le développement des compétences, l’adaptation des qualifications aux besoins de l’organisation et la préparation du personnel aux changements professionnels sont parmi les objectifs principaux de la formation.

Caractéristiques de la formation interne

La formation interne est élaborée et exécutée par l’entreprise, avec ses propres moyens, pour son personnel.

Sa mise en place, nécessite le respect de certains préalables. Selon l’article D6321-3 du code du travail, le lieu de déroulement de la formation doit être en principe distinct du lieu de travail. Ensuite, le formateur sélectionné parmi le personnel, doit avoir les capacités techniques et compétences pédagogiques nécessaires pour diriger la formation.

Il est à noter que c’est un moyen efficace, d’une part, pour transmettre la culture et diffuser les savoir-faire de l’entreprise. Et d’autre part, de répondre concrètement à ses besoins, ainsi qu’à la mise en valeur de son expertise interne. De plus, elle favorise les échanges entre les employés et permet d’économiser par rapport à la formation externe.

La fin de la formation peut être sanctionnée par la délivrance d’un certificat ou d’une attestation, qui d’ailleurs, n’est plus obligatoire depuis le 1er janvier 2019. Par la suite, l’entreprise assure elle-même, le suivi et l’évaluation de la formation.

Caractéristiques de la formation externe

La formation est considérée « externe » lorsque l’entreprise engage un prestataire de formation extérieur pour mener l’action. Le prestataire prend en charge la conception pédagogique, l’organisation matérielle et l’animation.
Le numéro de déclaration d’activité, la présentation d’un cahier des charges et la signature d’une convention de formation sont les prérequis nécessaires à sa mise en place.

Elle permet d’engager des compétences non maîtrisées en interne, de collaborer avec des professionnels bien équipés et experts dans le domaine concerné.

Un certificat ou une attestation pourrait être délivré à la fin de la formation, mais contrairement à la formation interne, c’est le prestataire de formation qui fera le suivi et l’évaluation par la suite.

A quoi sert le CPF Compte Personnel de Formation ?
Le bilan de compétences qu’est ce que c’est ?