L’importance du soutien scolaire pour les enfants et les parents

soutien scolaire

Contrairement à la croyance populaire, les écoles n’assument pas l’entière responsabilité du succès ou de l’échec des enfants à l’école. En fait, l’attitude de la famille, en particulier l’attitude des parents, est un facteur clé de la réussite de l’éducation de l’élève.

Quelles habitudes familiales affectent le taux de scolarisation des enfants ?

Quelques facteurs jouent un rôle dans l’éducation des enfants. Il s’agit notamment des relations familiales avec l’école, de l’aide aux devoirs, du suivi des travaux scolaires par les parents et de la communication entre parents et enfants sur leur vie quotidienne et leur état émotionnel à l’école. La pression familiale affecte également le taux de scolarisation des enfants. Cela peut conduire à des améliorations positives et négatives. Selon de nombreux travaux de recherche, le soutien scolaire de la famille à l’école peut être divisé en cinq domaines principaux : le soutien émotionnel, la communication avec les enseignants, le coaching scolaire, la communication avec les enfants et les enfants et l’interaction basée sur l’activité à l’école. Selon plusieurs études, l’appui rationnel de la famille, le dialogue sur l’école, l’appréciation de l’enseignant et le choix du choix sont les précurseurs du succès scolaire d’un enfant.

Pour avoir plus d’information, veuillez consulter ce lien www.coach-scolaire.org

L’indépendance, motivation et responsabilité scolaire

Par conséquent, l’attitude des parents est l’un des facteurs les plus importants du succès scolaire d’un enfant. Il doit encourager l’autonomie, la motivation et la responsabilité académique. Par conséquent, pour la famille, ce qui est vraiment important, c’est de s’intéresser à l’éducation de l’enfant, tout en respectant son rythme de travail, et en lui permettant de jouir d’une certaine liberté dans l’exécution des tâches. De même, un coaching scolaire et la pression sur les performances liée à la pression familiale doivent être évités et les mécanismes d’apprentissage adaptés à tous doivent être privilégiés. En effet, les parents peuvent également aider leurs enfants à comprendre leurs propres forces en mettant l’accent sur leurs propres efforts sans trop idéaliser. Il peut être intéressant de lui donner quelques idées pour planifier son travail ou bien se préparer à l’examen. Par conséquent, le rôle du soutien scolaire de la famille n’est pas de faire le travail des enfants pour les enfants, mais de créer une atmosphère propice à la réussite. N’oubliez pas que l’enfant doit être responsable de son apprentissage. L’autonomie est essentielle et peut être obtenue en aidant les enfants à comprendre la valeur du travail scolaire et des devoirs. Les parents doivent également obtenir suffisamment d’informations pour être un bon coach scolaire ; c’est-à-dire de comprendre les pratiques et les attentes des enseignants en matière de devoirs.

L’importance des parents dans l’apprentissage scolaire des enfants

Si avant vous pensiez que l’école était la seule responsabilité de la réussite ou de l’échec scolaire, alors aujourd’hui, sachez que la famille est également responsable d’être un coaching scolaire à cet égard. Voici quelques réflexions sur ce sujet qui peuvent aider votre enfant à vivre sa vie étudiante avec le moins d’anxiété possible !

  • Faites attention au mélange entre la maison et l’école :

Les étudiants peuvent également participer à la vie sociale et familiale. Voilà pourquoi les deux parties doivent être associées. Ainsi, les parents pourraient discuter de leur expérience scolaire, commenter la qualité du programme dans une matière particulière ou participer à la vie scolaire de leurs enfants.

  • Faire une distinction entre difficulté et échec scolaire

Par exemple, les enfants peuvent avoir des difficultés à comprendre les déclarations et les instructions de l’enseignant, ce qui peut les amener à échouer au test. Les enseignants n’ont pas toujours la possibilité de reconnaître cette distinction. Il est nécessaire d’aider les élèves à comprendre ce qui s’est passé en classe. Les parents ont la responsabilité d’expliquer à l’enfant qu’il est quelqu’un de « capable » et de le pousser à surmonter le problème de la compréhension.

  • Faites attention à vos enfants

Dans la plupart des cas, il est recommandé aux parents d’y aller légèrement. Prenez l’initiative de l’aider: encouragez-le quand il réussit, plutôt que de reconnaître son échec ; d’ailleurs, ce genre de dialogue est précieux ! Il favorisera la relation avec les adolescents qui en seront dépendants à l’avenir !

Comment donner des cours particuliers ?
Les causes d’un manque de communication entre parents et enfants