Est-ce possible de décrocher un emploi à l’issue d’une formation ?

formation

Pour décrocher un premier emploi ou pour donner un nouveau souffle à sa carrière professionnelle, il est fortement conseillé de se former. Cet apprentissage doit en effet préparer les futurs postulants aux attentes et exigences des entreprises. Cependant, il serait faux de croire que toutes les formations se valent. En effet, elles n’offrent pas les mêmes chances de réussite à la sortie. Comment choisir votre futur organisme de formation ? Vers quels secteurs d’activité devez-vous vous orienter en priorité ? De quoi ont besoin les entreprises ? Comment faire diminuer vos dépenses de formation ? Vous trouverez la réponse à l’ensemble de ces interrogations en prenant connaissance des informations rassemblées dans le texte ci-dessous.

L’exemple du Village de l’Emploi

En matière de formation professionnelle, il faut savoir saisir toutes les opportunités et ne pas avoir peur de sortir quelque peu des sentiers battus. Il existe en effet une multitude d’initiatives privées proposant différents cursus de formation. C’est notamment le cas du Village de l’Emploi. Ce centre de formation est né d’une idée simple. Comment faire coïncider le contenu de la formation avec les attentes des entreprises ? Ces dernières ont souvent des réticences à recruter des jeunes diplômés. Elles leur reprochent de n’être pas opérationnels immédiatement. Il faut bien avouer que le contenu des formations scolaires ou classiques reste trop théorique.

Pour gommer ce décalage, le Village de l’Emploi dispose d’un réseau de sociétés partenaires. Il s’appuie également sur un modèle solide qui mélange régulièrement le monde professionnel et les stagiaires en formation. La plupart des enseignements sont par exemple assurés non pas par des professeurs mais par des professionnels en poste. Des entraînements aux entretiens d’embauche en conditions réelles sont également prévus. Cette confrontation avec la réalité donne un avantage certain à tous les diplômés du Village de l’Emploi !

La courte présentation de cette initiative novatrice vous a mis l’eau à la bouche et vous aimeriez en apprendre davantage à son sujet ? Dans ce cas, n’hésitez pas à lire cet excellent article accessible sur le site www.leparisien.fr. Vous y découvrirez toute l’histoire, les projets du Village de l’Emploi et les avis des anciens stagiaires passés par ses rangs.

S’orienter vers les métiers qui recrutent

Cela parait pourtant évident mais il est toujours bon de rappeler l’importance de bien définir votre projet de formation professionnelle. Vous allez donc devoir vous interroger sur vos envies sans pour autant masquer la réalité. Il faut être clair : il est inutile de vous lancer dans une formation si les possibilités d’embauches à la sortie sont réduites ! Vous ne feriez alors que perdre votre temps et surtout votre argent. Vous devrez tout simplement reprendre votre projet depuis le début.

Vous aurez déjà compris qu’il est important donc d’évaluer la situation du secteur professionnel avant d’envisager une formation. Quels sont les métiers qui recrutent le plus ? Existe-t’il des disparités à ce niveau entre les régions ? Quels sont les besoins des recruteurs ? Comment se démarquer des autres postulants ? Pour nourrir votre réflexion, consultez les données statistiques d’insertion professionnelle de chaque organisme qui vous intéresse. Ces informations doivent normalement être accessibles à tous. N’hésitez pas non plus à consulter les sites et forums spécialisés autour de cette question. Vous pourrez alors suivre les premiers pas dans le monde professionnel des anciens stagiaires. Vous profiterez également de leurs précieux conseils, alors ne vous privez surtout pas d’une telle opportunité !

Comprendre le besoin des entreprises

Pour maximiser vos chances de trouver un emploi rapidement après votre temps de formation, il est également essentiel de comprendre ce que recherchent les entreprises. Pourquoi envisagent-elles de recruter un jeune diplômé ? Quel est le profil dont elles ont besoin ? Vous élaborerez votre dossier de candidature en gardant à l’esprit ces interrogations. Votre argumentaire devra alors démontrer que vous serez rapidement opérationnel si vous avez l’honneur d’être choisi.

Inutile donc de vous dire de rester méfiant vis-à-vis des formations dont le contenu vous semble trop théorique. Il est important de conserver un lien avec la réalité et de se diriger vers les programmes les plus opérationnels. Ces derniers sont bien souvent courts (de quelques semaines à quelques mois). En cas de succès, ils permettent également d’obtenir une certification ou un diplôme, toujours appréciés des entreprises.

Ces reconnaissances garantissent à un employeur l’employabilité du postulant. Attention tout de même car toutes ne se valent pas. Certaines d’entre elles sont en effet reconnues par l’État et d’autres uniquement par les entreprises. Dans le domaine informatique, ne négligez surtout pas les certifications numériques. Elles vous ouvriront de nombreuses portes !

Bien choisir l’organisme de formation

On pourrait facilement penser que tous les organismes se valent plus ou moins et que seul le contenu de la formation est à prendre en considération. C’est au contraire une grosse erreur ! En effet, il existe de profondes disparités entre les centres de formation. Pour les évaluer, il est donc important de prendre un maximum de renseignements au préalable.

Vous trouverez de précieuses informations concernant la réputation de chaque centre qui vous intéresse auprès des anciens stagiaires. En fonction de votre domaine d’activité, vous pourrez également vous appuyer sur des conseillers qui vous aideront à monter votre dossier de formation. Dans un deuxième temps, vérifiez les certifications obtenues. Il s’agit d’un indicateur souvent précieux pour connaître la qualité du centre. Vous accéderez directement à ces informations sur le site internet du centre. Dans la plupart des cas, les normes ISO, les certifications Afnor, la qualification OPQF (Office professionnel de la qualification des organismes), la certification ICPF & PSI ou tous les autres labels d’État y figurent en bonne place afin d’être visibles par le plus grand nombre. Ouvrez l’œil et prenez le temps de la réflexion avant de vous lancer !

Attention au coût de votre formation !

Choisir une formation peut s’apparenter à un investissement financier. Dès lors, il est important de comparer les coûts. Il faut dire que les écarts sont nombreux en la matière ! Certains organismes n’hésitent pas à doubler voire même à tripler les prix habituellement pratiqués. Sachez cependant qu’il existe certains cursus gratuits, à l’image par exemple du Village de l’Emploi, évoqué au premier paragraphe de ce texte.

Grâce à son réseau d’entreprises partenaires, le Village de l’Emploi propose à ses stagiaires un poste à l’issue de la formation. Si un étudiant l’accepte et y reste durant trois années, alors le coût de la formation sera entièrement pris en charge par l’entreprise. En cas de rupture anticipée de ce contrat, le stagiaire devra s’acquitter d’un montant calculé en fonction du temps passé en entreprise.

Ce mode de fonctionnement permet donc d’ouvrir les portes du Village de l’emploi au plus grand nombre. Il évite dans le même temps de devoir cumuler formation et petit boulot. Votre attention sera alors uniquement concentrée sur votre apprentissage ! Il permet également aux jeunes diplômés de se constituer une solide expérience. Cette dernière leur donnera un avantage certain pour la suite de leur carrière professionnelle.

Quels sont les débouchés d’une formation en onglerie ?
Écrire une lettre de motivation pour intégrer une formation en alternance