Une aide cruciale pour trouver votre orientation

orientation

L’insertion professionnelle est un point important autant pour l’intérêt de l’individu que pour celui de la société dans laquelle il vit. Or, rien ne garantit qu’une personne ayant suivi de telles études réussisse à trouver du travail dans le domaine de son choix ou qu’il s’épanouisse dans son métier d’où l’importance de bien penser le choix de carrière dès le départ. Que ce soit pour une orientation ou pour une réorientation professionnelle, chaque personne mérite d’être accompagnée.

En quoi consiste l’orientation professionnelle ?

L’orientation est un service de conseils aux personnes pour aider à déterminer leurs projets d’études et professionnels. Il ne s’agit pas de dire à un étudiant ou à une personne travaillant dans la vie active ce qu’il doit faire de sa vie. C’est plus un accompagnement ou une aide qui se base sur la concordance des souhaits, les traits de personnalité, les compétences, les aptitudes, l’expérience, les valeurs et les rêves de la personne avec son projet de carrière. C’est à partir de ces nombreuses données que le conseiller pourra accompagner l’étudiant ou le demandeur d’emploi. Pour ce qui est de la définition, elle n’a cessé d’évoluer au cours de l’histoire. Depuis 1994, l’orientation professionnelle est surtout considérée comme étant un processus d’appui aux personnes dans l’élaboration et dans la mise en œuvre de leur projet personnel et professionnel et ce suivant leurs compétences et leurs objectifs mais aussi la réalité du marché du travail. Ce type de service est accessible à la fois au public qu’à des organismes privés à l’instar de walt.community.

Comment se fait l’accompagnement ?

L’accompagnement se fait généralement dès le collège même s’il est tout aussi possible d’en faire durant les études universitaires et à l’âge adulte. Ainsi, en classe de quatrième, les élèves bénéficient normalement de 12 heures de séances d’orientation. Puis, en classe de troisième, la durée totale des séances en une année passe à 36 heures. Après le brevet, c’est-à-dire au lycée, cela augmente pour arriver à 54 heures par an. Ensuite, quand les élèves sont en classe de terminale, c’est à dire lorsqu’ils doivent choisir entre la préparation à l’insertion professionnelle et la préparation à la poursuite des études, ils auront droit à 265 heures de séances sur trois ans.

Pour ce qui est de l’accompagnement, il peut se présenter sous plusieurs formes. Cela peut se faire à travers des rencontres individuelles, par la publication en ligne ou sous la forme de dépliants donnant accès à des informations scolaires et professionnelles et ce à travers des programmes de formation ou encore, via des sorties et des stages.

Pourquoi la réorientation professionnelle ?

Le taux d’abandon des études est encore important à l’université. Si près de 90 % des bacheliers décident de poursuivre leurs études supérieures, ils ne réussissent pas toujours, et ce, dès la première année.  Les raisons qui peuvent entraîner l’abandon des études sont multiples : faute de parcours personnel, manque d’encadrement, et d’accès à l’information, etc. Dans le but d’éviter cela, il est important d’orienter les jeunes, bien avant les études supérieures pour qu’ils puissent se préparer. Ensuite, une orientation active est également nécessaire en cours d’année pour permettre aux étudiants de rester dans le système éducatif jusqu’à obtention d’un diplôme. Ceci s’avère eêtre utile sachant qu’un jeune qui quitte l’université sans compétences à faire valoir rencontrera des difficultés à trouver un travail qui lui correspond. Parfois, par manque d’accompagnement, un étudiant se retrouve dans une filière qui ne lui correspond pas et abandonne facilement ses études au bout d’un an. Dans ce cas-là, il devrait y avoir un système qui lui permet de se réorienter. C’est tout l’intérêt de l’orientation professionnelle des étudiants.

Dans le milieu du travail, la réorientation est envisagée parce que le projet professionnel ne se concentre plus uniquement à l’employabilité au sein d’une entreprise. De nombreux travailleurs ressentent le désir d’acquérir d’autres compétences et voient leur avenir dans d’autres secteurs. Afin d’anticiper ce revirement professionnel, la construction d’un projet professionnel nécessite l’aide d’un expert.

Dans quel cas l’orientation professionnelle est utile ?

Compte tenu de tout ce qui vient d’être dit, recourir à une orientation professionnelle est crucial dans certaines situations. Déjà pour choisir leur filière à l’université, de nombreux jeunes hésitent entre plusieurs domaines qui les intéressent. La solution pour les aider reste de les faire accompagner par un conseiller d’orientation. Toutefois, ce n’est certainement pas l’unique motif de consultation de ce professionnel. Une personne qui envisage d’abandonner les études ou l’école et qui souhaite en savoir un peu plus sur elle-même ou qui n’a pas toutes les informations sur les perspectives professionnelles, doit nécessairement se faire accompagner. Pour ce faire, les organismes sont nombreux, que ce soit dans le secteur privé ou dans le secteur public. Puis, à noter que pour simplifier l’accès aux services, l’orientation est désormais accessible en ligne. Ainsi, peu importe les angoisses, les problèmes ou les rêves, un conseiller reste à l’écoute pour aider à mettre en place les projets professionnels.

Trouver une bonne école de commerce à Bordeaux
Profiter d’exemples de CV en ligne